• (Action ou vérité ?) Chapitre 16 - Cul sec !

    Chapitre 16 :

    Cul sec !

     

    Kise : Action.

     

    Aomine se lève pour prendre une bouteille qui était posée sur le plan de travail dans la cuisine.

     

    Kagami : Où t'as trouvé ça ?

    Aomine : Dans la cuisine, baka !

    Kagami : C'est à Alex !

    Aomine : Et ?

    Hyuuga : Vas reposer ça !

    Aomine : Non, fais pas ton rabat-joie !

    Kagami : Reposes ça !

    Aomine (tend la bouteille d’alcool à Kise) : Cul sec !

    Kasamatsu : Pas question, il est encore mineur !

    Aomine : Rooh … ! C’est bon, ça ne va pas le tuer.

    Kasamatsu : J’ai dit non, changes d’action !

    Hyuuga : Je suis d’accord avec Kasamatsu, changes d’action.

    Aomine : Non.

    Hyuuga : T’as dit quoi là ?!

    Aomine : C’est ça ou je le demande de se déshabiller complètement !

    Kasamatsu : Même pas en rêve !

    Takao : C’est trop mignon, il est jaloux !

    Kasamatsu : La ferme !

    Takao (s’accrochant à Midorima) : Shin-chan !

    Midorima : Arrêtes ça, Takao !

    Kise : Je pense que je n’ai pas mon mot à dire.

    Himuro : Je pense aussi.

    Kasamatsu : … Bon d’accord pour l’alcool mais seulement la moitié.

    Aomine : Pfff … C’est pourri !

    Akashi : N’insistes pas plus, Daiki.

    Aomine : Tsss …

     

    Kise prend et boit une gorgée.

     

    Kise : Putain ! C’est fort !

    Aomine : Sans blague. Et j’ai dit cul sec !

    Midorima : Je crains le pire.

    Kagami : Déjà que sobre il raconte que des conneries. Je n’imagine pas bourré.

     

    Kise porte de nouveau la bouteille à ses lèvres et commence à en boire le contenu. Après avoir bu un peu moins de la moitié, il la pose et se prend la tête entre ses mains.

     

    Aomine (en prenant la bouteille) : Pfff … petite nature.

     

    Aomine boit une gorgée à son tour.

     

    Aomine : Putain c’est vrai que c’est fort !

    Kagami : Nul !

    Aomine : Ta gueule !

    Kasamatsu : Kise, t’es en vie ?

    Kise : Kasamatsu-senpai … ?

    Kasamatsu : Qu’est-ce qu’il y a ?

    Kise : J’ai mal à la tête.

    Kasamatsu : Profites-en pour te taire, alors.

    Kise : Kasa …

     

    Kasamatsu le prend sur le ton de la rigolade, mais se met à paniquer quand Kise tombe sur le sol, inerte.

     

    Kasamatsu : Kise ! Oï ! Kise !

     

    Kasamatsu, paniqué, s’approche du corps allongé par terre mais est vite rassuré en voyant le torse de jeune homme se soulever à allure régulière et en l'entendant prononcer son nom dans son sommeil.

     

    Akashi : Il s’est endormi.

    Takao : Je pense qu’il est en train de faire de beaux rêves !

    Midorima : Tais-toi Takao !

    Kagami : Il faut peut-être le réveiller ?

    Kuroko : Non je pense qu’il vaut mieux le laisser.

    Murasakibara : Peut-être que si on lui propose des bonbons il va se réveiller.

    Himuro : Ne dis pas de bêtises, Atsushi.

     

    Kasamatsu se penche au-dessus de Ryouta et le regarde dormir un long moment.

     

    Takao : « Il est trop chou, quand il dort. J’ai envie de voir son visage déformé par le plaisir sous les caresses de mes mains. », pense Kasamatsu. Mais il se sent honteux d’avoir pensé ça de son jeune protégé et constate qu’une certaine partie de son anatomie se chauffe.

    Kasamatsu : Ta gueule !

    Midorima : Tu n'es qu'un pervers Takao !

    Takao : Je ne vois pas pourquoi, je pensais à ses joues.

    Himuro : Tu n'es pas crédible.

    Kiyoshi : Il se penche doucement pour admirer le visage du bel endormit afin de capturer ses lèvres pour y déposer un doux baiser d’amour espérant un beau réveil pour ce dernier afin de l’entendre prononcer son prénom dans un murmure remplit d’envie.

    Hyuuga : Tu ne vas pas t’y mettre, toi aussi !

    Aomine : Il pose sa main sur la cuisse du comateux, et remonte jusqu’à son entrejambe pour le caresser. Mais voyant l’expression de luxure sur le visage de l’autre homme, il décide de passer la barrière du pantalon en le déboutonnant afin d’y introduire ses mains.

    Kagami : T’es complètement malade !

    Himuro : Je préférais la version de Kiyoshi-san.

    Murasakibara : Je la trouve pas mal la version de Mine-chin.

    Kasamatsu : Vous allez arrêter vos conneries !

     

    Kasamatsu retourne à la contemplation de Kise se demandant s’il fallait le réveiller. Au bout d’un moment il soupire et prends la veste de ce dernier et entreprend de l’habiller. Apres avoir fini sa tâche, enfile son gilet et relève le blond pour le porter.

     

    Kasamatsu : Je l’emmène.

    Himuro : Où ça ?

    Kasamatsu (hésitant) : … Il habite loin, et je ne me vois pas le porter jusqu’à la bas. Je l’emmène chez moi.

    Takao (en faisant un clin d’œil) : Ohhh … Bonne nuit, alors.

    Kasamatsu : Ne t’imagines pas des trucs bizarres !

    Himuro : Mais il va bien falloir que tu le déshabilles pour qu’il n’ait pas trop chaud pendant qu'il dort …

    Kagami : … Que tu restes à côté de lui au cas où il ait un problème à cause de son état lamentable.

    Kuroko : Tu dois donc dormir avec lui …

    Murasakibara : Dans le même lit.  

    Kasamatsu : Même pas en rêve !

    Akashi : Tu n’as pas d’autre choix, sinon il risque de mourir accidentellement cette nuit.

    Aomine : N’oublies pas les abdos.

    Kasamatsu : Tss … Au revoir !

     

    Kasamatsu place Kise sur son dos et s’en va sous le regard amusé des autres.

     

     


  • Commentaires

    1
    Jezebel
    Lundi 10 Août 2015 à 00:10

    Oh non ! Mes petit chéris ! :'( ne partait pas vous me manquez déjà !

    2
    Dimanche 23 Août 2015 à 20:25

    Carotte : Ils reviendront pour de nouvelles aventures !
    Patate : Arrête, on croirait une réplique de Pokemon !

    Carotte et Patate

    3
    Nonom
    Samedi 4 Juin 2016 à 16:48
    Trop mignon
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :