• (Action ou vérité ?) Chapitre 17 - Au revoir !

    Chapitre 17 :

    Au revoir !

     

    Himuro : Bon … Il se fait tard je crois qu’on va y aller nous aussi, Atsushi.

    Murasakibara (enlace Himuro) : On va chez toi ?

    Himuro (en souriant) : Hum … Pourquoi pas ?

    Akashi : C'est vrai qu'il est tard, Tetsuya, on y va aussi.

    Kuroko : Oui.

    Kagami : Ah … Vous partez tous ?

    Kiyoshi : Oui, vu l'heure et ce qu'il vient de se passer, c'est préférable. En plus je pense qu'après cette soirée, on a tous d'autres idées en tête …

    Kagami (qui rougit soudainement) : Oui, je comprends.

    Himuro (le regard pleins de sous-entendus) : Taiga, passes une bonne nuit …

    Kagami : Quoi ?! Ne dis pas de conneries Tatsuya !

    Aomine : Qui a dit que c'était des conneries ?

    Kagami : Ta gueule !

    Murasakibara : Ao-chin, vas-y doucement avec lui …

    Aomine : Comptes pas sur moi ! J'ai dis que j'allais le faire hurler de plaisir !

    Kagami : Temee ! Je vais te tuer !

    Himuro : Atsushi, on y va maintenant.

    Murasakibara : Attends …

    Himuro : J'ai déjà pris des paquets de chips pour le retour.

    Murasakibara : J'arrive.

     

    Himuro fait un signe de la main à Taiga avant de partir suivi de près par Murasakibara. De l'autre côté de la pièce.

     

    Takao (qui prend son manteau) : Shin-chan, tu viens ?

    Midorima (remontant ses lunettes les joues rosées) : Oui, j'arrive.

    Takao : A la prochaine Kagami ! Tu nous diras ce que tu penses de notre cadeau, hein ?

    Kagami : Oui ... Hein ? Quel cadeau ?

    Midorima : Sous la table, nanodayo. Au revoir !

     

    Midorima met sa veste puis prend son objet du jour d'une main et attrape le poignet d'un Takao souriant jusqu'aux oreilles de l'autre avant de sortir à toute vitesse de l'appartement de Kagami.

     

    Kiyoshi : Hahaha, On dirait que Midorima aussi à quelques idées intéressantes derrière la tête !

    Hyuuga : Epargnes nous tes commentaires, on y va.

    Kiyoshi : On ?

    Hyuuga (rouge) : La ferme ! 

    Kiyoshi (tout sourire) : Hahaha ! Tu es trop mignon, Hyuuga !

    Hyuuga : Arrêtes de m’insulter de mignon ! 

    Kiyoshi : Hahahaha … Pardon.

    Hyuuga : Tss …

    Kuroko : Kagami-kun.

    Kagami : Huh … Kuroko ? Je pensais que tu étais parti.

    Kuroko : Non pas encore.

    Akashi : Tetsuya voulais te dire au revoir avant que nous partions.

    Kagami : …

    Kuroko : Et aussi, Joyeux Anniversaire Kagami-kun.

    Kagami : Merci.

    Akashi : On peut y aller, Tetsuya ?

    Kuroko : Oui, j'arrive. Au revoir …

    Kagami (chuchote) : … Attends Kuroko. Tu es sûr que ça va aller ?

    Kuroko : De quoi veux-tu parler ?

    Kagami : Bah tu sais, avec Akashi, je ne pense pas que tu devrais rester avec lui …

    Kuroko : … Kagami-kun …

    Kagami : Oui ?

    Kuroko : Tu devrais te mêler de tes affaires …

    Kagami : Hein ?

    Kuroko : Au revoir !

    Kiyoshi : Au revoir, amusez-vous bien !

    Hyuuga : Essayes de rester en vie …

     

    Kuroko rejoint Akashi qui l'attend près de la porte celui-ci ayant entendu la remarque de Hyuuga, le fusilla du regard avant de sortir tenant Kuroko par la taille, enfin, un peu plus bas ...

     

    Kagami : Je ne m'attendais pas à ce qu'Akashi éprouve un sentiment comme de l'amour, c'est flippant.

    Aomine : Avec Akashi, il faut t'attendre à tout !

    Kiyoshi : Quoi qu'il en soit, tant ils s'aiment il n'y a aucun problème, n'est-ce pas ?

    Aomine : Aucun, surtout si c'est Tetsu qu'il aime.

    Hyuuga : Qu'est-ce que tu veux dire ?

    Aomine : Disons qu'Akashi a toujours eu un comportement légèrement différent avec Tetsu même si ce n'était que très subtile, à force de le fréquenté nous l'avons tous remarqué mais ça nous était égal.

    Kagami : Donc, tu savais qu'il aimait Kuroko.

    Aomine : Non, je pensais qu'il se comportait différemment avec Tetsu parce qu'il était le plus faible d'entre nous.

    Kiyoshi : Hum …

    Hyuuga : Quoi ?

    Kiyoshi : Rien … J'étais juste en train de me dire que finalement Akashi n'avait peut-être pas si mauvais fond.

    Kagami : Tu te fous de ma gueule ?! Cet enfoiré a essayé de me tuer !

    Aomine : C'était drôle !

    Kagami : La ferme !

    Kiyoshi : Hahaha, je retire ce que j'ai dit.

    Hyuuga : Je rentre.

    Kiyoshi : Hein ? Attends-moi !

     

    Hyuuga se dirige vers la porte, prenant son manteau au passage, vite rattrapé par Kiyoshi qui se retourne vers les deux restants leur souriant comme signe d'au revoir tandis que Hyuuga marche droit devant lui, ignorant totalement Kagami et Aomine. Kiyoshi ferme négligemment la porte derrière lui, mais celle-ci reste légèrement entre-ouverte.

    Kagami regarde Aomine l'interrogeant de regarde pour savoir s'il allait partir aussi mais le sourire qu'affichait l'interrogé indiquait que non.

     

                                                               


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :